Le troglodyte

  • n.m. troglodyte (du grec trôglodutês, qui habite dans les trous). Personne qui habite une grotte ou une demeure creusée dans la roche.
  • Il est bien connu que "la France profonde est principalement constituée de spéléologues" (Le Chat - Geluck). Les Troglodytes de Novel, depuis trente ans, ne font pas mentir le dicton. Longtemps nous avons vécu en suivant le précepte qui affirme que pour vivre heureux, il faut vivre caché.
  • Mais l'envie de partager nos joies de spéléos est finalement, et c'est un bien, devenue la plus forte. C'est la raison d'être de ce blog. Qui que vous soyez, vous y êtes le bienvenu.

Où et comment nous trouver

  • - le vendredi soir au local : 15, Rue des Pommaries - 74940 ANNECY-LE-VIEUX
  • - par téléphone : 00 33 (0)4 50 46 71 20
  • - par mail : jfsuzz at gmail.com

Maillons rapides

Dimanche 6 Mai 2012
Participants à cette joyeuse sortie: Hugues, Pascal, Céline Pérea et bibi.

Pour cette première sortie de la saison au Sérail (NDLR : Dans les Amonts), quatre volontaires ont finalement bravé la météo pas très encourageante. On a bien fait.
Depuis l'automne ça me démangeait d'aller voir à l'amont d'où venait ce courant d'air qui s'extirpait du bas de la trémie.
Rendez-vous au bar d'Aviernoz : on y boit le café, mange les croissants, tape la discute avec Pierre de l'Anglette et nous attaquons le Parmelan par sa face la plus facile. Reste encore un peu, beaucoup de neige sur l'alpage, mais rien ne peut nous arrêter, même pas la pluie fine.
Vers 11h45 on dérouille les descendeurs sur la corde d'entrée. Aujourd'hui nous avons une nouvelle recrue. Faut y veiller. Tout se passe bien et les puits s'enchaînent sans souci même si elle trouve qu'elle ne va pas vite.
A propos de Céline, elle a une drôle de boîte pour sa bouffe. C'est pas le format habituel, ça tient pas dans un bidon mais ça serait dommage de la laisser en haut (la boite bien entendu). J'y reviendrai.
Je pensais qu'on trouverait pas mal d'eau mais hormis le Puits du Sultan qui mouille un poil, "y'a pas de souci".
On arrive à pied d’œuvre à l'heure pile du casse-croûte. C'est là qu'on comprend ce que Céline traine dans sa boite allongée. C'est plein de Sushis!!! Et bien ça change du saucisson et des sandwiches. Moi je vote pour qu'elle continue. Le changement en France, c'est pas que dans les urnes, c'est aussi sous terre! Comme dirait le Séb:" Elle est bien , Elle! " Elle a même fait des sushis savoyards à base de jambon cru et de fromage ! J'en salive encore.
Bon c'est pas tout mais on n'est pas là pour tricoter et j'attaque le rocher qui nous barre la route. Quelques tours de mèche plus tard, le voilà pourvu d'une carie que je me dépêche de garnir d'une papaille. Faudra papas plus pour papasser. J'avais promis au moins 10 m de pointe. Objectif atteint avec 20 m de plus. Bon, j'espérais plus, mais on a préféré attendre les copains pour continuer....Non je rigole. On n'avait pas envie de se mouiller.
Donc, après avoir satellisé le bloc, on descend de 2 ou 3 m dans une petite galerie aspirante. C'est plein de calcite partout sur une grosse épaisseur. C'est bizarre ce coin. Le courant d'air fortement aspirant se barre en bas dans une galerie de 60 cm de haut avec au moins 20 cm de flotte. C'est pas large mais ça devrait passer en rampant avec une néoprène. Pour l'heure nous sommes un peu refroidis et si on sort sous la pluie, ça risque d'être dur. Il faut aussi noter un point super intéressant en plus du courant d'air, c'est le sens du courant de l'eau. Elle ne coule pas vers le l'aval du Sérail mais à l'opposé, en direction du vallon du Brouillard.
Avant de s'enfater dans ce boyau peu engageant, il serait bon de tenter une désobstruction au-dessus de tout ça. Avec un peu de chance, nous pourrions peut-être passer par dessus cette petite galerie.  Bon, encore du taf dans ce coin.
Retour sans sushis car on avait tout goinfré. le soleil nous a attendu jusqu'à 19h.
Le Sérail reste fidèle à sa réputation : jamais plus de 20 m de pointe en une fois.

A bientôt
Jean-François Ray

Ci-dessous les impressions de Céline. Même pas dégoûtée!

Haaa j'ai tellement de bleus aujourd'hui que ma kiné a cru que j'étais une femme battue. Voyant qu'elle restait muette, j'ai jugé bon de raconter mon agréable dimanche.
"Impressions du padawan : « Une expérience enchanteresse ce dimanche avec au menu : une entrée au Sérail pour le plaisir du palais, un hors-d’œuvre de stalagmites glacées, sur son lit de glaise et quelques poignées d’oursins fossilisés. Et pour le plat principal un passage façon sushis, quelques pétrissages avec une pointe d’exotisme. Un grand merci aux maîtres des lieux pour leur initiation bienveillante au maniement des ustensiles d’exploration des saveurs. Vivement la prochaine…»." 

1 Responses to Le Sérail - c'est reparti et ... ça continue

  1. séb Says:
  2. Vers le Brouillard, à contre pendage ? Hum hum...

     

Enregistrer un commentaire

Y'a des trous dans le Parmelan ?

Agenda

Creative Commons License Tout le contenu de ce site (textes, photos, vidéos et autres travaux originaux), à défaut de mention contraire, est couvert par une licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

Notes

- DROIT D'AUTEUR : Il se peut qu'apparaissent sur ce blog des photos dont la source nous est inconnue, mises en mémoire sans précautions par l'auteur du présent blog à une époque où l'idée même qu'elles pussent reparaître sur internet ne l'avait même pas effleuré. Si vous reconnaissez l'une ou plusieurs d'entre elles comme vous appartenant, contactez-moi avant de nous faire un procès ! A votre convenance, je les enlèverai ou au contraire en identifierai précisément la source. Merci de votre compréhension.

- RESPONSABILITE : La spéléologie, bien que ne présentant pas plus de risques, lorsque pratiquée dans le règles de l'art, que n'importe quelle activité sportive en milieu naturel, n'en reste pas moins une activité exigeante, qui dans nos régions, n'est pas à la portée d'amateurs non informés et non formés. Il va donc de soi que les personnes qui viendraient à utiliser, pour leur propre usage ou pour celui de tiers, les informations qu'ils pourraient trouver sur ce site, le font sous leur propre responsabilité et ne sauraient, en cas d'accident de quelque type qu'il soit et quelles qu'en soient les conséquences, engager celle du GSTN ni d'aucun de ses membres.