Le troglodyte

  • n.m. troglodyte (du grec trôglodutês, qui habite dans les trous). Personne qui habite une grotte ou une demeure creusée dans la roche.
  • Il est bien connu que "la France profonde est principalement constituée de spéléologues" (Le Chat - Geluck). Les Troglodytes de Novel, depuis trente ans, ne font pas mentir le dicton. Longtemps nous avons vécu en suivant le précepte qui affirme que pour vivre heureux, il faut vivre caché.
  • Mais l'envie de partager nos joies de spéléos est finalement, et c'est un bien, devenue la plus forte. C'est la raison d'être de ce blog. Qui que vous soyez, vous y êtes le bienvenu.

Où et comment nous trouver

  • - le vendredi soir au local : 15, Rue des Pommaries - 74940 ANNECY-LE-VIEUX
  • - par téléphone : 00 33 (0)4 50 46 71 20
  • - par mail : jfsuzz at gmail.com

Maillons rapides

Samedi 1er octobre 2011.

Guides : JF Ray, Bernard, Antoine , Pascal et JF Suzz

Les JNS sont organisés tous les ans sous l'égide de la Fédération Française de la Spéléologie afin de faire mieux connaitre le milieu souterrain au grand public et d 'attirer de nouveau pratiquants.
Ces dernières années, le GSTN avait choisi une grotte, la Perle de l'Anglette, située à quelques pas du Chalet de l'Anglette, au pied même du plateau du Parmelan. 
Son principal inconvénient et qu’elle demandait pour être rendue accessible à des enfants et à des novices en matière de spéléo une logistique assez lourde qui nous forçait à limiter le nombre de visiteurs. 
Cette année, changement de décor : plus de puits, plus de manœuvres de cordes pour faire descendre les visiteurs dans les entrailles de la terre. JF Ray avait jeté son dévolu sur l'exurgence de Morette, située un peu avant Thônes, face au mémorial de la Seconde Guerre Mondiale.


Samedi donc, 48 personnes (dont 20 enfants) réparties en quatre groupes, ont pu découvrir les ténébreuses entrailles de nos montagnes au cours d 'une visite d 'une heure à une heure et quart dans des galerie faciles et propres 




... et pour cause quand on connait la force de l'eau qui se précipite ici dans les moments de crue ! 




Les Mange-pierres et leur gros yeux globuleux étaient bien sûr de la partie. Bien qu'il soit bien connu qu'ils fuient la lumière, certains le ont vus, en train de cacher des bonbons dans les recoins de la grotte.


Rendez-vous et déjà pris au même endroit l'an prochain. pour l’édition 2012 des JNS.



Un petit mot sympa d'un papa qui avait amené Ses 4 loupiots.

"Jean-François,

Un grand merci à toi et à tes collègues pour cette matinée de découverte très sympa. Les enfants étaient ravis de ce moment hors du temps qui leur a permis de découvrir une activité un peu méconnu mais riche en sensations.
Maurine a bien aimée porter un casque comme les grands avec une flamme, Eline aller sous la terre, Gabin voire la chauve-souri et Célestin quand on était tout dans le noir!

Et le papa ravi que cela leur ait plu; peut-être bien que des vocations sont nées ce matin.

Encore un grand merci et peut-être à un de ces jours."
Olivier

0 comments

Enregistrer un commentaire

Y'a des trous dans le Parmelan ?

Agenda

Creative Commons License Tout le contenu de ce site (textes, photos, vidéos et autres travaux originaux), à défaut de mention contraire, est couvert par une licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

Notes

- DROIT D'AUTEUR : Il se peut qu'apparaissent sur ce blog des photos dont la source nous est inconnue, mises en mémoire sans précautions par l'auteur du présent blog à une époque où l'idée même qu'elles pussent reparaître sur internet ne l'avait même pas effleuré. Si vous reconnaissez l'une ou plusieurs d'entre elles comme vous appartenant, contactez-moi avant de nous faire un procès ! A votre convenance, je les enlèverai ou au contraire en identifierai précisément la source. Merci de votre compréhension.

- RESPONSABILITE : La spéléologie, bien que ne présentant pas plus de risques, lorsque pratiquée dans le règles de l'art, que n'importe quelle activité sportive en milieu naturel, n'en reste pas moins une activité exigeante, qui dans nos régions, n'est pas à la portée d'amateurs non informés et non formés. Il va donc de soi que les personnes qui viendraient à utiliser, pour leur propre usage ou pour celui de tiers, les informations qu'ils pourraient trouver sur ce site, le font sous leur propre responsabilité et ne sauraient, en cas d'accident de quelque type qu'il soit et quelles qu'en soient les conséquences, engager celle du GSTN ni d'aucun de ses membres.