Le troglodyte

  • n.m. troglodyte (du grec trôglodutês, qui habite dans les trous). Personne qui habite une grotte ou une demeure creusée dans la roche.
  • Il est bien connu que "la France profonde est principalement constituée de spéléologues" (Le Chat - Geluck). Les Troglodytes de Novel, depuis trente ans, ne font pas mentir le dicton. Longtemps nous avons vécu en suivant le précepte qui affirme que pour vivre heureux, il faut vivre caché.
  • Mais l'envie de partager nos joies de spéléos est finalement, et c'est un bien, devenue la plus forte. C'est la raison d'être de ce blog. Qui que vous soyez, vous y êtes le bienvenu.

Où et comment nous trouver

  • - le vendredi soir au local : 15, Rue des Pommaries - 74940 ANNECY-LE-VIEUX
  • - par téléphone : 00 33 (0)4 50 46 71 20
  • - par mail : jfsuzz at gmail.com

Maillons rapides

SE 205 - Le Cephilia - Semnoz

lundi 14 février 2011

vendredi 11 février

Ce gouffre, découvert et exploré en 1987, restait depuis une énigme légendaire. Plusieurs l'ont recherché, aucun ne l'a retrouvé. Mais grâce aux indications de l'un des inventeurs, à savoir Claude (les autres ayant mystérieusement perdu la mémoire), je retrouve enfin in-extrémis la cavité en remontant à ma voiture.
Trois jours plus tard, le Fou et moi ré-équipons ce petit gouffre. Pourquoi me direz-vous? Entre autres parce que dans les commentaires de l'époque, il est précisé : "au fond nous parvenons à ouvrir un passage, mais le tout est vraiment trop instable pour s'y aventurer. Le courant d'air est bien marqué"
Vous comprenez mieux maintenant pourquoi les coordonnées du trou étaient fausses et qu'il était impossible de le retrouver !

Situé à trois minutes de la route, il est en tout cas très facile d'accès  la vue est formidable, des arbres bien placés permettent d'amarrer facilement a corde et ce qui ne gâche rien, il est très propre ... que des qualités !
Arrivés au fond, à vingt-huit mètres sous la surface, nous comprenons ce que signifiaient les commentaires. On aperçoit en effet un petit vide ... sous une grosse trémie. Un peu démotivés par l'aspect peu engageant de l'ensemble, nous attaquons le problème par plusieurs côtés, essayant de suivre le courant d'air. Finalement, l'optimisme revient, car il ne reste plus à force d'efforts que deux ou trois gros blocs à virer pour pouvoir sauter deux mètres plus bas  et voir si suite il y a. Seul problème : l'un d'eux, qui doit bien peser un modeste cent-cinquante kilos, soutient son grand frère qui lui, doit approcher la tonne ! Et quand ce dernier descend soudainement de vingt bons centimètres pour rester bloqué par le bout d'un fragile becquet, c'est le moment de sonner une retraite précipitée.

Bref, encore un chantier. On va essayer de les traiter l'un après l'autre.













Arvi à tous !
Séb

0 comments

Enregistrer un commentaire

Y'a des trous dans le Parmelan ?

Agenda

Creative Commons License Tout le contenu de ce site (textes, photos, vidéos et autres travaux originaux), à défaut de mention contraire, est couvert par une licence Creative Commons Paternité-Pas d'Utilisation Commerciale-Pas de Modification 2.0 France.

Notes

- DROIT D'AUTEUR : Il se peut qu'apparaissent sur ce blog des photos dont la source nous est inconnue, mises en mémoire sans précautions par l'auteur du présent blog à une époque où l'idée même qu'elles pussent reparaître sur internet ne l'avait même pas effleuré. Si vous reconnaissez l'une ou plusieurs d'entre elles comme vous appartenant, contactez-moi avant de nous faire un procès ! A votre convenance, je les enlèverai ou au contraire en identifierai précisément la source. Merci de votre compréhension.

- RESPONSABILITE : La spéléologie, bien que ne présentant pas plus de risques, lorsque pratiquée dans le règles de l'art, que n'importe quelle activité sportive en milieu naturel, n'en reste pas moins une activité exigeante, qui dans nos régions, n'est pas à la portée d'amateurs non informés et non formés. Il va donc de soi que les personnes qui viendraient à utiliser, pour leur propre usage ou pour celui de tiers, les informations qu'ils pourraient trouver sur ce site, le font sous leur propre responsabilité et ne sauraient, en cas d'accident de quelque type qu'il soit et quelles qu'en soient les conséquences, engager celle du GSTN ni d'aucun de ses membres.